Kodawari Ramen récompensé par l’Enseigne d’Or 2018 de l’Originalité

Kodawari Ramen récompensé par l’Enseigne d’Or 2018 de l’Originalité

Une nouvelle fois, la culture du ramen est récompensée en France par ce trophée de l’Enseigne d’Or 2018 de l’originalité décerné à Kodawari Ramen et à son équipe.

Ce lundi 1er octobre 2018 au théâtre des Champs-Élysées à Paris, lors d’une cérémonie ouverte par le chef étoilé Thierry Marx et présentée par Alain Boutigny et Philippe de Mareilhac, Kodawari Ramen s’est vu décerner l’Enseigne d’Or 2018 de l’Originalité par un jury de personnalités et devant plus de 2.000 invités issus du monde du commerce.
Depuis 26 ans, l’Enseigne d’Or est un prix décerné aux concepts les plus étonnants et performants. Ce trophée professionnel récompense avec justesse l’idée du chef Jean-Baptiste Meusnier : décrocher un morceau du Japon pour faire découvrir, dans un décor immersif, la finesse et la complexité d’un bol de ramen.
« J’ai un amour revendiqué pour ce plat populaire qu’est le ramen et je m’en suis fait l’ambassadeur. L’ambiance voulue de notre restaurant est immersive et authentique, une ancienne ruelle japonaise avec ses plaques d’égout de Tokyo, ses affiches, la lumière des lampions ou encore le son des ruelles animées qui transporte au Japon le temps d’un repas. »
Ce trophée récompense également la passion du Japon et l’amour pour la culture du ramen aujourd’hui avec beaucoup de sincérité et sans compromis par le chef Jean-Baptiste Meusnier, Fleur Meusnier et son équipe.

Communiqué de presse complet